CRITIQUESVIDÉOS

Critique – Super Smash Bros. Ultimate

Critique Super Smash Bros Ultimate

C’est sans doute la dernière grosse sortie de l’année 2018 et c’est la Nintendo Switch qui l’obtient avec une exclusivité et pas n’importe laquelle. Super Smash Bros. Ultimate signe le grand retour de la licence avec le jeu de la licence le plus complet jamais réalisé par Big N. Près de 74 personnages, 103 arènes, 600 esprits, une mode aventure, les traditionnels modes Smash et du online… Le tout réunit dans une ambiance incroyable et magiques avec une bande-son magistrales ! À premières vues, ce nouvel opus semble parfait ! Est-ce réellement le cas..?

Logo Super Smash Bros. Ultimate

Bienvenue dans l’arène, bienvenue dans Super Smash Bros. Ultimate, le sixième opus en 19 ans de la licence Smash Bros. Au fil des épisodes, Nintendo ne cesse d’augmenter le contenu de ses jeux, mais cette fois, cette édition 2018 est bien la version la plus complète jamais proposée par Big N. Avec 103 arènes et 74 personnages, effecivement il y’a de quoi impressionner pas mal de jeux. Rajoutez en plus de ça plus de 30h de musiques tirées des plus grandes licences présentes dans le jeu et intégralement refaites par Nintendo, cela donne déjà de très très bonnes bases pour débuter.
Au niveau du contenu nous permettant de nous amuser, nous disposons du fameux mode « Smash » qui propose les fameux tournois, les combat simple, mais aussi les smash en bande permettant de jouer à 3 contre 3 ou 5 contre 5 et le smash spécial. Dans cette catégorie vous allez pouvoir participer à des smash divers avec des personnages qui auront des tailles différentes en fonction de vos choix. Un smash général où vous allez affronter tous les personnages du jeu, et enfin, un 300% super mort subite, où tous les personnages débutent avec un taux de dégât à 300%. En gros, le premier qui se fait toucher il meurt !

Screenshot Super Smash Bros Ultimate

Nous disposons également du mode en ligne permettant d’affronter d’autres joueurs et vos amis même à distance. Malheureusement, pour cette partie du jeu que je n’ai pas testé moi-même (n’ayant pas encore pris d’abonnement Nintendo Online), les premiers retours sont plutôt mitigés avec apparement pas mal de bugs, de ralentissements et de soucis pour rejoindre vos amis dans les mêmes parties. Plutôt moyen.

Mais le principal mode de Super Smash Bros Ultimate sera sans aucun doute le mode « Esprits ». Il s’agit du mode histoire, ou plutôt du mode « Aventure » comme il se fait appeler. Diviser en deux parties, vous aurez dans un premier temps la trame principale du jeu et dans un second temps un « tableau des esprits ». Ce dernier vous permettra de récupérer de nombreux esprits qui sont présents dans le jeu (au total de 600 tout de même). Pour cela, vous allez lancer un premier combat et le concept sera simple. Vous gagnez ? Vous débloquez un esprit. Vous perdez ? Sachant que vous avez une seule vie ? L’esprit est perdu et il faudra refaire de nombreuses heures de jeux pour espérer le faire réapparaitre ou le débloquer dans la trame principale.

Mais du coup, c’est quoi un esprit ? C’est la principale nouveauté de Super Smash Bros Ultimate. Il s’agit d’un compagnon, issu des fameuses licences présentes dans le jeu qui va être un soutien de votre combattant. Vous allez pouvoir accumuler jusqu’à trois esprits qui seront des atouts dans votre parties. Au plus vous jouez avec un esprit, au plus il augmente son niveau, au plus il est fort et il aide votre personnage. Alors ne nous emballons pas non plus, les aides sont très subtiles, il vous permettra de réaliser un « super-saut » à un moment où vous en avez bien besoin, ou de vous rendre invincible quelques secondes si vous êtes le tout premier joueur à infliger des dégâts à un autre combattant au début du round.

Esprit Super Smash Bros Ultimate

Pour ce qui est du principal atout de Super Smash Bros. Ultimate… Le fameux mode « histoire » et bien… C’est plutôt un pétard mouillé ! Je m’explique.
Le mode histoire dans Smash Bros est arrivé sur Wii avec Super Smash Bros. Brawl. Une sympathique mode histoire, avec un scénario, une trame, des cinématiques, un début, un milieu et une fin. Ce dernier à tout simplement disparu sur Super Smash Bros. for Wii U/for 3DS. Avant de faire son grand retour sur Nintendo Switch avec Ultimate. Mais il s’agit en réalité que d’un vulgaire mode arcade camouflé en mode aventure.
Dès le début du jeu, tous les combattants se font capturer. Seul Kirby survit et va partir à la reconquête des âmes volées. Vous débutez donc le jeu avec Kirby et il va falloir enchaîner les combats pour débloquer des combattants et des esprits. Mais c’est tout. Aucune cinématique, aucune intrigue, rien du tout. On parcours juste une map qui ressemble à un jeu de plateau et on enchaîne les combats, sans réel but. Parfois, il y’a des petites variantes avec du vent ou des pièges sur l’arène. Parfois il y’a des petits défis, des combats à 2, 3 ou 4… Mais c’est tout. Au final, le mode histoire n’est qu’un enchaînement de combat, sans histoire et très répétitif. Et ça, c’est plutôt très décevant.

MAP mode histoire Super Smash Bros Ultimate

Personnellement, j’éprouve une certaines amertume après de nombreuses heures de jeux sur ce Super Smash Bros Ultimate. D’un côté, le contenu gigantesque du jeu impressionne avec un nombre de combattants, d’arènes et d’esprits colossale. De l’autre, on regrette que les modes de jeux soient finalement si sommaire.
Côté gameplay je trouve là encore que ce Smash Bros n’est pas une réussite. Je trouve le gameplay beaucoup trop exigeant, l’IA cheatée à de nombreux moments et une configuration des touches très étranges, qui peut être changées mais qui ne marche pas tout le temps. Le système de sortie d’arène est assez étrange et plusieurs fois on se fait prendre au piège et on tombe sans le vouloir et sans avoir été éjecté par un adversaire. Très clairement, Smash Bros Ultimate n’est pas un jeu accessible à tous dès les premières minutes de jeu. Il faudra plusieurs heures de jeux pour le prendre bien en main pour les joueurs qui ne connaissent pas le genre, qui débutent ou qui sont habitués à d’autres jeux comme un certain PlayStation All Stars Battle Royale.
On pourra aussi reprocher à ce nouvel opus de n’être que finalement une version « complète » de Super Smash Bros. for Wii U, un peu comme l’était Mario Kart 8 Deluxe. Mise à part les esprits, on cherche les nouveautés et l’innovation.

CE QUE L’ON AIME DANS SUPER SMASH BROS. ULTIMATE :
– Le contenu juste dingue (74 personnages, 103 arènes, 600 esprits)
– Très fun à plusieurs
– Beaucoup de modes de jeu
– Graphiquement plutôt joli
– Bande son incroyable

CE QUE L’ON AIME MOINS DANS SUPER SMASH BROS. ULTIMATE :
– Un mode histoire qui en est pas vraiment un
– Le gaemplay très exigeant qui ne plaira pas à tout le monde
– Les esprits une nouveauté vraiment utile ?
– Le mode en ligne qui bug
– Quelques ralentissements par moment surtout à 8.

Artwork Super Smash Bros Ultimate

Au final, c’est plutôt un retour assez mitigé pour ce nouveau Super Smash Bros. Nintendo propose certes l’opus le plus complet de la saga, mais néanmoins pas le plus convainquant. Le gameplay assez spécial ne plaira pas à tout le monde et le côté répétitif du titre risque d’en refroidir plus d’un !

Merci à toi d’avoir suivit cette critique, n’hésites pas à me donner ton avis sur le jeu et de laisser un petit pouce bleu sur la vidéo, ainsi qu’un partage et de t’abonner si ce n’est pas déjà fait ! On se dit à très vite pour les dernières vidéos de 2018 !

One comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *