• Type:
  • Genre:
  • Duration:
  • Average Rating:

Pokemon

On L’attend – Pokémon Épée et Pokémon Bouclier

C’était un événement tellement attendu par les fans de Pokémon. C’était un événement que j’attendais depuis l’annonce de la Nintendo Switch. L’annonce de la nouvelle génération Pokémon et du fameux RPG qui fait parler de lui depuis la sortie de la console en mars 2017 ! C’est désormais une réalité, Pokémon Épée et Pokémon Bouclier arrivent pour la fin d’année sur Nintendo Switch ! Et ils sont au centre de ce premier épisode de « On l’attend« , la nouvelle série originale Liberty’s Games !

Logos Pokémon Épée et Pokémon Bouclier

AVANT PROPOS :

Qu’est-ce que l’on sait à ce jour sur Pokémon Épée et Pokémon Bouclier ?
Date de Sortie : Fin 2019 (sans doute novembre)
Support : Nintendo Switch (3DS non confirmée et très peu probable)
Région : Galar, une toute nouvelle région !
Génération de Pokémon : Il y’aura de nouveaux Pokémon, le nombre n’est pas encore confirmé, on sait qu’il y’aura déjà 3 nouveaux starters. Pour ce qui est des anciens Pokémon, certains seront de retours !

Starters Pokémon Épée et Pokémon Bouclier Ouistemp Flambino Larméléon

De ce que l’on peut voir dans cette première annonce, graphiquement le jeu sera bien meilleur que Pokémon Let’s Go, Pikachu et Pokémon Let’s Go, Evoli. Cependant, c’est loin d’être au niveau de ce que peut proposer la Switch. Elle est capable de bien mieux.
Les principales nouveautés de Let’s Go et qui à mon sens étaient cool (le fait que les gens se baladent avec leurs Pokémon, qu’on puisse les voir dans les hautes herbes) ont disparu. Retour à l’ancien fonctionnement avec les Pokémon qui spawn de manière invisible. Par contre, la pauvreté des animations lors des combats et du lancement d’attaque… Ça s’est bien gardé.

Autant être claire, l’annonce de ce nouveau Pokémon a était un véritable ascenseur émotionnel avec beaucoup de « Whouah » puis, après avoir revu le trailer 2-3 fois, pas mal de frustration et de déceptions. Alors forcément, il s’agit simplement d’un trailer d’annonce et le jeu est encore en plein développement. D’ici la fin d’année, beaucoup de choses peuvent changer et être annoncées. En attendant, j’attends dès maintenant tes retours dans les commentaires pour me dire ce que tu penses de cette annonce si tu es hypé et ce que tu attends du jeu !

Pour ceux qui ont loupé l’annonce, voici le trailer de Pokémon Épée et Pokémon Bouclier sur Nintendo Switch !

Critique – Pokémon Let’s Go Pikachu

Il est enfin là ! Le fameux Pokémon sur Nintendo Switch ou bien…. Presque. Car oui, il s’agit bien d’un Pokemon, sur Nintendo Switch mais ce n’est pas le fameux RPG tant attendu ! Il s’agit en réalité d’un remake, un remastered de Pokémon Bleu, Rouge, Jaune et Vert sorti à la fin des années 90 partout dans le monde. Retour donc à Kanto avec les 151 Pokémon originaux pour repartir en enfance !

Logo Pokémon Let's Go Pikachu

Que tous les joueurs de la fin des années 90’s se préparent à partir à l’aventure. Non pas dans Pokémon mais dans leurs souvenirs ! Retour à Kanto, retour dans Pokémon Rouge, Bleu, Vert (pour le Japon), et Jaune pour revivre l’aventure de la ligue Orange ! Le Bourg-Palette, Argenta, Azuria, Carmin sur Mer, ou encore Céladopole, vous allez repartir en quête des 8 premiers badges de l’histoire de Pokémon et des 151 premiers petits monstres ! Et on parle bien de 151 et non 150 car Mew fait son apparition (pour ceux qui ont acheté l’édition collector avec la Pokéball Plus ! Pour les autres… Tant pis).

Pokémon Let's Go

L’aventure est lancée, seule ou à deux, car oui Pokémon Let’s Go est jouable seul ou en duo. Cependant, notez dès le départ que le jeu est simplifié au maximum. Le jeu est très simple. Autant au niveau de la stratégie qui disparait littéralement, qu’au niveau des combats, de l’entraînement de vos petits monstres, pour remplir votre pokédex.

Car oui, désormais, Pokémon dispose d’un tout nouveau système pour capturer vos Pokémon. Les petits monstres se baladent librement dans la map et vous les voyez apparaitre à l’écran. Il suffit de vous dirigez vers eux pour débuter la capture. Ou, au contraire, les éviter pour continuer votre route.
Le mode capture est similaire à Pokémon Go sur mobile. Désormais, il n’y a plus de combat, seulement de la capture. Vous avez un cercle qui grossit et diminue, avec une couleur (vert, orange, rouge) pour vous indiquer la difficulté de la capture (les couleurs varient en fonction de la pokéball utilisée). Pour réussir une capture, il est conseillé de lancer la balle au centre du rond, lorsqu’il est petit pour faire un lancer « parfait ».

Étant donné que vous pouvez seulement attraper les Pokémon sauvages (et non les combattre) et bien chaque capture rapportera de l’expérience à l’ensemble de vos Pokémon. Le problème c’est que cela rapporte beaucoup trop d’expérience. Si vous faites un lancé parfait, que vous capturez le Pokémon en une fois, vous gagnez des multiplcateurs. Et l’ensemble de votre équipe gagne en expérience et monte des niveaux. Si vous jouez à deux, et que vous faites en plus de ça des captures synchronisée (donc que vous lancez la pokéball en même temps) vous avez un nouveau multiplicateur qui peut faire gagner un à deux niveau à un Pokémon relativement fort…

Pokémon Let's Go

La simplicité du jeu va être vraiment son principal point faible. Puisque du coup, tout vas très vite. Les combats s’enchaînent sans grande difficulté, cela va vite, l’ensemble de nos Pokémon montent en niveau, et pire encore si vous jouez à deux. Pour attraper les Pokémon et remplir votre pokédex ? Vous pouvez vous aider de Pokemon Go, et vous voyez les Pokémon apparaitre dans les paysages. De plus, mêmes les Pokémon les plus rares apparaissent dès le début du jeu. Enchaînez les combos de captures, mettez du parfum, et des Pokémon encore plus rares pourraient apparaitre. Jamais il ne fut aussi facile de compléter un Pokédex dans un jeu Pokémon !

Autre difficulté en moins, c’est la technique. Terminé les capacités spéciales (CS) désormais, Pikachu et Evoli apprennent des technique pour couper les arbres, voler, ou nager. Cela fait donc plus de places pour garder nos quatre attaques de bases plutôt que de les remplacer par les CS. De plus, les capsules techniques (CT) sont désormais illimitées et non à usage unique.

Pokémon Let's Go

Autres soucis dont le jeu souffre c’est en mode portable. Le jeu va ramer par moment et on subit une baisse de FPS non négligeable ! Ce qui est plutôt dommage puisque cela peut gâcher certains (très bref) passage du jeu. Et pour certains, le mode portable sera obligatoire puisqu’il est impossible de désactiver la détection de mouvement. Ce qui est vraiment un mauvais point pour l’accessibilité et très agaçant pour les autres joueurs qui n’ont tout simplement pas envie de faire le mouvement de la pokéball.

Mais ne jetons pas la pierre sur ce Pokémon Let’s Go Pikachu/Evoli qui propose tout de même pas mal de petites choses sympa. Outre les graphismes, la nouvelle façon de trouver et capturer les Pokémon, on peut souligner l’arrivée de nouvelles cinématiques qui aident beaucoup à la narration. De sympathiques cinématiques qui complètent bien le jeu !

CE QUE L’ON AIME DANS POKÉMON LET’S GO :
_ Visuellement très agréable…
_ Une bonne dose de nostalgie
_ De nouvelles cinématiques vraiment intéressantes qui apportent à la narration
_ Quelques changements de gameplay (possibilité de contrôler Pikachu et Evoli par moment)
_ La coop sympa
_ Le nouveau système de capture qui peut plaire à certain…

CE QUE L’ON AIME MOINS DANS POKÉMON LET’S GO :
_ Mais avec quelques soucis d’aliasing et les effets pour les attaques très rares
_ Un nouveau système de capture qui, au contraire ne plaira pas à d’autres !
_ Bien trop simplifié
_ Des ralentissements en mode portable
_ Impossible de désactiver la détection de mouvement
_ Mew offert seulement aux joueurs qui ont craqué pour la version collector
_ Très court face aux autres Pokémon
_ Le jeu en ligne obligatoire même pour les échanges…
_ On aurait aimé un contenu plus gros (la region de Jotho par exemple)
_ Vendu au prix fort… Pour un remake

Pokémon Let's Go

C’est donc un retour plutôt mitigé qui a pas mal d’atout pour séduire mais qui nous frustre sur pas mal de points ! Le jeu propose une bonne dose de nostalgie avec pas mal de points qui nous font craquer entre la région, les premiers Pokémon, avec un nouveau moteur graphique. Cependant, les nouveautés vont simplifier énormément le jeu qui perd du coup en intérêt. Cela devient trop facile, répétitif, et on fait vite le tour de l’aventure. Un jeu réservé aux fans nostalgiques de la licence ! Pour les autres, ce sera sans doute un très bon jeu… Lorsque le prix aura baissé !

Merci à tous d’avoir suivit cette critique ! On se donne rendez-vous très vite pour de nouvelles vidéos, pour de nouvelles critiques ! On oublie pas le like, le partage, le petit commentaire qui fait plaisir et de s’abonner si ce n’est pas encore fait ! A très vite !

[PGW 2018] Aperçu – Pokémon Let’s Go

Bonsoir les amis, après un long moment de silence (merci Rockstar, merci Red Dead et merci la Paris Games Week) ce soir c’est le grand retour des vidéos sur Liberty’s ! Au programme ? Le premier des six aperçus qui vont arriver cette semaine avec un jeu que j’attendais beaucoup : Pokémon Let’s Go.
Car oui, c’est en parti pour lui si j’ai craqué cet été pour une Nintendo Switch (bon y’a aussi Super Mario Odyssey, Mario Kart 8, Super Mario Party, The Legend of Zelda Breath of the Wild et prochainement Smash Bros). J’en attendais beaucoup de ce Pokémon Let’s Go et du coup j’ai pu m’essayer à une session de dix minutes. Voici ce que je peux en dire !

Globalement, Pokémon Let’s Go est agréable. Graphiquement il est plutôt joli, on se sent vraiment libre. L’idée de pouvoir aller vers les Pokémon sauvages ou, au contraire, les éviter est vraiment sympa (même si parfois il y’en a tellement que c’est impossible à éviter). Cependant, cette démo de la Paris Games Week ne fait pas honneur au jeu et c’est assez répétitif de se balader et tourner en rond dans la forêt de Jade. Le jeu s’adressera aux fans et aux nostalgiques qui ont commencé avec la toute première version Rouge et/ou Blue à la fin des années 1990 ! J’ai vraiment hâte de me plonger pleinement dans l’aventure dès la semaine prochaine !

Merci d’avoir lu et regardé cet aperçu, on se dit à très vite sur Liberty’s pour d’autres vidéos, pour d’autres aperçus et on oublie pas le like, le commentaire, le partage et de s’abonner !

Remerciement spécial aux abonnés Martin (pour avoir filmé l’intro) ainsi que Victorien (pour l’aide sur la prise de vue pour le gameplay).

Les méga-évolutions de retour dans Pokemon Let’s Go Pikachu/Evoli !

Si vous êtes fans de la série Pokemon, vous devez sans doute attendre avec une grande impatience les deux opus Let’s Go Pikachu et Let’s Go Evoli qui arriveront le 16 novembre prochain sur Nintendo Switch. Même s’il ne s’agit pas du fameux RPG Pokemon tant attendu, ces deux opus vont nous permettre de patienter jusqu’en 2019 en redécouvrant la région de Kanto sous un angle bien différent !

Nintendo ne va pas seulement proposer aux fans de redécouvrir le jeu qui a fait les beaux jours de la Game Boy Color à la fin des années 90. Big N compte bien y apporter son lot de nouveautés et rajouter les derniers éléments qui ont fait le succès des derniers opus sur la Nintendo 3DS. Ainsi, on apprend aujourd’hui via un petit leak que les méga-évolutions seront de retour dans ces deux opus !

Pokemon Let's Go Pikachu/Evoli Mega-Evolutions

C’est via le mensuel de pré-publication de mangas CoroCoro Comic qu’une page de Famitsu fut dévoilée un peu en avance. On y découvre les méga-évolutions de Florizare, Tortank et Dracaufeu. La méga-évolution est une technique présente dans Pokemon depuis la génération X/Y, et qui permet à votre petit monstre de révéler tout son potentiel avec une ultime évolution le temps d’un combat.

Cette technologie sera donc de retour dans Pokemon Let’s Go et il sera intéressant de voir comment elle sera introduite dans le jeu. Quoi qu’il en soit il va falloir être encore un peu patient, même si ce leak semble indiquer que de nouvelles informations risquent d’arriver dans pas si longtemps !

Scroll to top