• Type:
  • Genre:
  • Duration:
  • Average Rating:

Tomb Raider

Dossier – Mes 10 jeux qui ont marqué mon année 2018

L’année 2018 touche à sa fin ! Dans onze petits jours nous serons déjà en 2019 pour débuter une nouvelle année qui s’annonce… SPLENDIDE ! Mais en attendant, il est l’heure du bilan ! De revenir sur cette année 2018 en jeu vidéo (avant d’y revenir en globalité la semaine prochaine). L’heure pour moi de montrer quels sont les 10 jeux qui ont marqué mon année et pourquoi ! Après ? Et bien ce sera à TOI de me dire TON top 10 pour réaliser une nouvelle vidéo la semaine prochaine avec le top 10 de la communauté !

LES 10 JEUX DE MON ANNÉE 2018

10 SoulCalibur VI & Beat Saber

Top 10 SoulCalibur 6 / Beat Saber

Voir la critique de Beat Saber
Voir la critique de SoulCalibur VI

09 – Pokémon Let’s Go

Top 09 Pokémon Let's Go

Voir la critique de Pokémon Let’s Go

08 – A Way Out

Top 08 A Way Out

07 – Shadow Of The Colossus

Top 07 Shadow of the Colossus

06 – Spyro Reignited Trilogy

Top 06 Spyro Reignited Trilogy

Voir la critique de Spyro Reignited Trilogy

05 – Shadow of the Tomb Raider

Top 05 Shadow of the Tomb Raider

Voir la critique de Shadow of the Tomb Raider

04 – Astro Bot Rescue Mission

Screenshot Astro Bot Rescue Mission 004

Voir la critique d’Astro Bot

03 – God of War

Top 03 God of War

 

02 – Detroit Become Human

Top 02 Detroit Become Human

Voir la critique de Detroit Become Human

01 – Red Dead Redemption II

Top 01 Red Dead Redemption II

Voir la critique de Red Dead Redemption II

Merci à tous et rendez-vous tout de suite dans les commentaires de la vidéo pour me donner VOTRE top 10 afin que je puisse faire une deuxième vidéo sur les 10 jeux de l’année 2018 selon la communauté !
On oublie pas le like, le partage, le commentaire et de s’abonner les amis ! 😀

L’année 2018 vue par Jeanne

L’année 2018 touche à sa fin tout doucement, et mon dieu quelle année en termes de sorties et d’annonces ! Je vais essayer dans cet article d’être la plus franche possible, et vous parler de mes déceptions, de mes coups de cœur, et de ce que j’attends vivement pour cette année 2019…

La déception qui m’a brisé le cœur !

Et encore, ce titre est faible, et ça me fait mal de l’écrire, si si… Je parle de Shadow Of the Tomb Raider. Ma Lara, ma chère Lara, c’est le cœur brisé que je t’annonce que tu fais partie de mes déceptions de cette année. Je m’explique ! Fan de la saga depuis mes 5 ans, j’en ai fait des aventures à tes côtés ! Rappelle-toi, l’Egypte, la jungle profonde, Venise, Londres, et j’en passe ! Et là, le drame. J’avais sincèrement pris beaucoup de plaisir à jouer à Tomb Raider Definitive Edition, mais n’ayant pas pu mettre la main sur le second de cette trilogie, c’est avec impatience que j’attendais tout naturellement la sortie de Shadow of the Tomb Raider. Ils l’annonçaient comme étant le plus sombre, avec des nouveautés et j’en passe. Je me précipite donc de mettre le CD dans ma console, et là… Je retrouve juste un jeu comme un autre, avec peu de nouveautés si ce n’est le fait de se mettre de la boue sur soi, en terme d’innovations on a connu quand même mieux. Puis je ne sais pas mais, les jeux se ressemblent trop, créant alors un schéma classique qui lasse : énigmes, méchants à tuer, énigmes, méchants à tuer, sans compter le nombre de cinématiques qu’il y a.

Après je vous l’accorde, peut être que j’en attendais trop, ou que j’attendais autre chose et que j’étais trop hypée par ce jeu, c’est possible aussi. Mais je peine à le finir, je joue peut-être vingt minutes grand maximum et je me lasse et je coupe tout. Après oui, les graphismes sont beaux, l’histoire est potable, mais non, je n’y arrive pas. Etant fan de cette saga, ça m’embête vraiment de ressentir cela vis-à-vis de ce jeu. S’il y a des prochains Tomb Raider, je ne sais sincèrement pas si je les tenterais ou non… Mais bon, je reste toujours fan de Tomb Raider, mais je préfère quand même les premiers ! J’espère sincèrement que les prochains seront innovants et que ça ne sera pas du déjà-vu, et que l’on retrouvera notre Lara avec son double-gun !

J’ai passé quelques jours chez les Bakers, et ils sont charmants !

Voici l’un des coups de cœur de cette année 2018 pour moi. Certes il est sorti en 2017 mais je n’ai pu mettre la main dessus seulement cette année, et qu’est-ce que j’ai aimé avoir peur ! Je veux vous parler bien sûr de Resident Evil 7 Biohazard. Je suis assez fan des jeux d’horreur, que ce soit du Resident Evil, Silent Hill, ou Outlast, et j’avais une petite crainte quant à ce nouvel opus. Il n’en fut rien ! En effet, j’ai passé quelques (beaucoup) d’heures dessus et j’ai tout simplement adoré ! Ce Redisent Evil à la première personne chez les Baker fait froid dans le dos. Tout d’abord cette ambiance des plus glauques. Vous vous retrouvez emprisonnés malgré vous dans cette familles des plus monstrueuses et des plus bizarres, et vous devez alors vous enfuir mais en même temps vous devez sauver votre femme, qui elle aussi est désormais possédée. Vous vous retrouvez alors invités malgré vous à un « repas » à base de larves et j’en passe, et vous vous rendez-compte que le père Baker n’est pas des plus tendres ! Le décor est planté : vous avez affaire à une famille monstrueuse et qui ne sont pas tout à fait humains…

Parlons aussi de la difficulté de certains passages ou de certaines énigmes que j’ai personnellement adoré, même si je m’en arrachais les cheveux ! Effectivement, certains passages dans ce jeu sont assez compliqués et le temps que vous réfléchissiez, il y a le père Baker qui a résussité pour la énième fois et qui essaie de vous buter pendant que vous tenter de résoudre un problème. Ou les nombreux jump scare toujours bien placés et que l’on attend pas (il y a certains jeux d’horreur où l’on s’attend à voir un jump scare à tel endroit, et ça ne manque pas, donc l’effet de surprise/effroi fait un flop…).

De plus, je trouve que les personnages sont tous attachants, oui oui même le père Baker ! Lors de votre histoire vous découvrez le pourquoi du comment, on découvre alors un père de famille touchant, et sincèrement désolé de tout ce qui se passe et de tout ce que vous devez subir. J’ai même versé ma petite larme durant ce passage. Et l’un des points forts que je retiendrais pour ce jeu, c’est sa durée de vie ! Non seulement d’être graphiquement beau, le jeu dure assez longtemps ! Et quand vous pensez en avoir fini, ça continue, et ça c’est vraiment rare de nos jours de trouver un jeu assez long. Bref, gros coup de cœur pour moi ! Vivement un prochain Resident Evil !

Une histoire Humanoïde poignante

Comment passer à côté de ce jeu sorti sur PS4 qui m’a totalement bouleversé… Je parle bien entendu de Detroit Become Human. C’est perplexe que je me suis lancée dans cette aventure, et je dis perplexe car les jeux sous forme de QTE (Quick Time Event) je ne suis pas spécialement fan… Mais la, grosse claque ! J’ai totalement accroché et adoré Detroit… Des personnages touchants, attachants, une histoire qui remet un tas de choses en question, notamment la place de l’Homme dans la société ou sur terre. Les comportements que l’on peut avoir… De plus, le fait que les choix que nous faisons aient des conséquences, et peuvent totalement changer la donne du jeu est tout simplement excellent, même si je vous l’avoue que une ou deux fois j’ai décidé de recommencer un chapitre… Et que dire sur le casting que je trouve juste exceptionnel, et aussi la VF du jeu, avec notre cher Donald Reignoux qui, encore une fois, incarne le personnage à la perfection. Dans cette aventure, que je ne vous spoilerai pas, nous suivons donc les histoires de trois humanoïdes, qui n’ont aucun lien au départ. Oui mais… Nous avons Markus, humanoïde aux services d’un touchant monsieur âgé, artiste, avec le cœur sur la main. Kara, aux services d’un père de famille alcoolique et de sa petite fille. Et Connor, agent de police, qui doit résoudre des affaires avec un flic qui ne porte pas vraiment les humanoïdes dans son cœur… Si ces trois personnages n’ont pour le moment rien en commun, une seule et même cause va tout remettre en question, et leurs destins vont se croiser… Au fil de votre aventure, vous avez plein de choix à faire, qui auront des conséquences, qu’elles soient bonnes ou mauvaise, donc faites attention avant de décider quelque chose car vous pourrez vite le regretter. Et si vous n’avez pas fait ce jeu, je vous le conseille vraiment… Mais prenez un paquet de mouchoir avec vous !

 

Ce que j’espère et j’attends pour 2019 !

Hideo Death Kojima Stranding !

J’attends beaucoup de cette nouvelle année ! Et surtout un jeu que j’attends énormément depuis deux ans maintenant : Death Stranding ! Très triste et déçue, comme beaucoup, de l’annulation de Silent Hills, je n’ai pas caché ma joie quand le grand Monsieur Hideo Kojima a annoncé un autre jeu avec mon cher et tendre Norman Reedus ! Le nom est posé, Death Stranding. Et l’univers aussi ! Même si pour le moment tout reste encore un peu flou, nous pouvons imaginer du grand Kojima comme nous le connaissons ! Un univers glauque, très mystérieux, et un jeu sûrement plein d’énigmes, casse tête, et horrifique. Mais le mystère subsiste quant à sa date de sortie, mais nous pouvons espérer une fin 2019 dans le meilleur des cas, car rappelez-vous que l’annonce est tombée : le jeu est désormais jouable du début à la fin ! De plus, le casting est tout simplement fou ! Comme je vous le disais, nous retrouvons Norman Reedus (Daryl dans The Walking Dead), Léa Seydoux, Mads Mikkelsen, Lindsay Wagner, Troy Baker, Emily O’Brien… Bref, que de beaux noms !

J’attends vivement ce jeu qui, je suis sûre, sera à la hauteur de mes espérances. Et me replonger dans l’univers de Kojima est juste plaisant et limite jouissif. Vivement donc une annonce officielle pour cette satanée date.

Adieu PS4, bonjour PS5 !

J’en attends beaucoup de Sony cette année, et surtout avec le choc de l’annonce de leur non-présence à l’E3 2019. Je ne vais pas vous dire ce qui va se passer, car je n’en sais strictement rien comme la plupart des gens, mais, je vois et j’espère, une grande conférence Sony, peu de temps avant l’E3, avec l’annonce de la prochaine PlayStation ! Quelques éléments me font penser que ça serait possible, mais d’autres personnes vous diront que non. Mais pour rappel, un brevet a été déposé concernant les fameuses manettes DualShock, avec un écran tactile intégré à celles-ci… Et ça serait les manettes pour la prochaine console de Sony. Ces quelques éléments me font espérer l’annonce de la PlayStation 5. Je n’ai plus qu’à croiser les doigts et attendre impatiemment.

Une nouvelle aventure avec Nook !

Quelle surprise ! Et oui, moi qui ne suis pas trop Nintendo, je dois vous avouer que j’attends tout de même un jeu sur Switch : Animal Crossing 2. J’avais adoré Animal Crossing New Leaf, jeu auquel je joue encore actuellement, et Animal Crossing Pocket Camp. Même si certains pensent que ce jeu est lent, moi je l’apprécie pour son univers tout mignon qui fait parfois du bien au moral. Tout le monde est heureux, tout est joli, les mélodies sont douces et tout le monde vous aime ! C’est un jeu « pas prise de tête » et qui se joue sur la durée. Même si dans New Leaf parfois le temps paraît long, cela reste plaisant à jouer.

Cependant, pour ce second gros opus d’Animal Crossing, je ne sais pas vraiment ce que nous préparent Nintendo et Monolith. Il n’y aura pas Marie, mais Nook. Allons-nous tenir un magasin avec lui ou vendre des maisons aux habitants ? Le mystère persiste. On en saura sans toute plus dans les mois à venir. En attendant, je vais économiser pour m’acheter une Switch… et le jeu !

Du bonus pour vous !

Faire un article comme celui-ci est assez compliqué car je pourrais vous écrire pendant des heures de ce que je pense de tel ou tel jeu, telle ou telle chose. Je vais simplement vous parler des jeux que j’espère faire dans cette année 2019 que je n’ai pas encore eu la chance de faire ! Tout d’abord, je vais enfin me lancer dans l’aventure de Red Dead Redemption 2. Je ne vous cache pas que j’étais très réticente envers ce jeu et qu’il ne m’attirait pas du tout. Certes il est magnifiquement beau, très bien réussi et sa durée de jeu, n’en parlons pas, mais cet univers du Far West n’est pas du tout ce que j’apprécie le plus. Mais… j’ai regardé plusieurs streams, lu plusieurs articles, et mon petit cœur de faible a craqué. C’est peut-être même le jeu auquel je veux absolument jouer maintenant. A vrai dire, en ce moment j’ai vraiment envie de jouer à des jeux en mode campagne, jouer seule, dans ma bulle. Et celui-ci a l’air juste totalement fou.

Il y a aussi God Of War que j’aimerais énormément découvrir dans cette nouvelle année. L’histoire est touchante, les personnages aussi, et j’aime le fait de découvrir l’évolution de la relation entre Kratos et son fils au fil du temps. Puis l’univers me laisse juste sans voix…

Et pour un peu plus de légèreté, je vais aussi sûrement craquer pour Call of Duty Black Ops 4 et Overkill’s the Walking Dead. Ayant testé la béta de BO4, j’avais vraiment apprécié le battle royale qui changeait des autres. Et le fait de tomber sur des zombies durant les games donnent un coup de fouet au gameplay et j’ai trouvé ça très appréciable. Du stress en plus, c’est toujours bon ! Et pour Overkill’s the Walking Dead, je le prendrais sûrement, même si les retours ne sont pas vraiment bons. Je suis fan de l’univers de Robert Kirkman, et je veux pouvoir me faire mon propre avis sur ce jeu. Et en coop, il y a moyen de passer de bonnes heures de jeu avec ses amis à essayer de tuer des zombies !

Je tenais à remercier Liberty qui a bien voulu publier mon article ici. Même si il n’a rien à voir avec le reste, il me tenait énormément à cœur et je voulais absolument partager mes coups de cœur, déceptions, et mes espoirs ! De plus, cela va bientôt faire un an maintenant que je suis devenue rédactrice gaming, et j’espère continuer cette merveilleuse aventure encore longtemps chez Rockstar Mag 🙂 et merci à Etienne Dumortier de m’avoir laissé ma toute première chance, et de me faire encore confiance aujourd’hui, et merci à Julien Blary de m’avoir permis de me perfectionner le temps de quelques mois chez lui ! Sans rancune.

 

Critique – Shadow of the Tomb Raider

Nous y sommes, Lara Croft est de retour pour son ultime aventure dans la trilogie qui retrace ses origines. Nous retrouvons la belle aventurière britannique sur les traces de légendes incas et Mayas au coeur du Pérou. Est-ce un retour gagnant ? Ou Lara va-t-elle être seulement l’ombre d’elle même ?

Logo Shadow of the Tomb Raider

Lara Croft est toujours confrontée à l’ordre de la Trinité. Cette fois, une mystérieuse boîte et une dague antique sont en jeu. Ces mystérieuses reliques auraient le pouvoir de contrôler le Soleil, et de réduire le monde à néant afin de rebâtir une civilisation à notre guise. Et le processus semble déjà en marche, puisque de nombreux tremblement de terre et tsunami frappent l’Amérique latine et l’Amérique du Sud. Le temps est compté pour Lara. Si l’ordre de la trinité met la main sur les deux reliques, le monde pourrait subir un sort terrible. Après quelques découvertes au Mexique, Lara prend la direction du Pérou.

Critique Shadow of The Tomb Raider Jungle

Le début de cette nouvelle aventure nous mène dans la jungle péruvienne. Premier constat qui fait bien plaisir, c’est l’ambiance. Nous avons véritablement l’impression de revivre les anciennes aventures de Lara Croft avec les premiers Tomb Raider. Il faut dire que cet opus n’est pas seulement développé par Crystal Dynamics, mais également par Eidos Montréal. Et pour rappel, Eidos est le développeur qui a lancé les aventures de Tomb Raider en 1996.
Nous nous retrouvons donc dans une jungle, sombre, où les jaguars font la loi. Comme dans Tomb Raider (2013) et Rise of the Tomb Raider (2015) le jeu propose une grande map, divisée en plusieurs zones à monde ouvert, où vous devez rechercher des objets, des collectibles, des vivres pour améliorer vos armes, et vêtements. Vous pouvez également y découvrir des secrets, des cryptes secrètes et des tombaux. Quoi qu’il en soit, vous l’aurez compris, nous repartons sur les mêmes bases et les joueurs ne seront pas perdus.

Critique Shadow of the Tomb Raider

Peu à peu, Lara tombe sur des villages dans la jungle et une première nouveauté survient. Lara est pour la première fois confrontée à la civilisation, où la belle aventurière se déplace librement et côtoie la population. On peut parler avec certains civils, découvrir leur histoire, mais aussi débloquer des missions secondaires ! C’est une première et les missions sont assez variées. Résoudre des conflits, cherchez des objets, sauver des habitants, on pourrait limite se croire dans un open-world ! L’ambiance est vraiment sympa, cela apporte un peu de nouveautés qui ne se refuse pas.

Au bout de quelques heures de jeu, nous commençons à visiter nos premiers temples inca, nos premières énigmes avec les légendes inca. Des énigmes qui rappellent là encore les anciennes énigmes des premiers opus. Certaines phases peuvent être gâchées par un gameplay qui peut se montrer capricieux par moment. Lara qui lâche prise inopinément, le grapin qui se détache sans prévenir, ou Lara qui s’emballe et réalise le saut de trop, cela peut vite nous faire échouer un mouvement.
Ce n’est pas le seul point technique qui pose souci, puisque la VF est plutôt bonne, mais il existe plusieurs moments dans le jeu où la voix n’est pas synchronisée avec les mouvements de bouche des personnages. De plus, le mixage audio est lui aussi discutable avec des moments ou les dialogues vont être très faibles par rapport à la musique. Enfin, dernier fait à souligner, c’est que la voix de Lara a changé. C’était Alice David qui doublée l’aventurière jusqu’à maintenant, et c’est Anna Sigalevitch qui reprend donc le flambeau. 

Autre point à relever, le fait que toutes les indications et les aides sont présentes tout au long du jeu, et qu’il est impossible de les désactiver. Et cela casse considérablement l’immersion.
Sinon, pour ce qui concerne l’aventure, Shadow of the Tomb Raider propose aux joueurs un scénario très bon, parfois un petit peu maladroit, mais l’histoire du jeu est globalement très bonne. On est ici dans l’une des meilleures aventures de Lara Croft depuis sa création, et sans doute dans le meilleur opus de cette trilogie. Graphiquement, le jeu est vraiment sublime, on voit l’efficacité du nouveau moteur utilisé pour cet opus. 

Comptez environ 15h de jeu si vous décidez de faire Shadow of the Tomb Raider d’une traite. Rajoutez bien cinq heures de jeux supplémentaires si vous prenez le temps de finir toutes les zones à 100%.

Verdict Shadow of the Tomb Raider

Il faut bien admettre qu’il y’a certaines scènes assez épiques dans ce nouvel opus. Des scènes où l’on voit Lara Croft s’endurcir. Le jeu est moins « hollywoodien ». Tout est plus naturel, crédible. Bien entendu, on n’échappera pas à deux ou trois moments spectaculaires qui font tout de même le mythe de Tomb Raider. 

Cependant, on ne pourra pas s’empêcher de reprocher à Square Enix de nous proposer une trilogie en demi-teinte. Dans le premier reboot, on voit bien l’évolution de Lara. Une jeune fille de 21 ans qui s’échoue sur une île sans aucune expérience et qui va être livrée à elle même. Avec Rise of the Tomb Raider, on se demande vraiment l’intérêt du jeu puisque Lara n’évolue pas au fil du jeu. Et l’on ne peut pas s’empêcher d’avoir le même sentiment avec ce final. On se demande bien si Lara devient-elle vraiment la Lara Croft ? On en doute. 

En conclusion, c’est un grand oui pour Shadow of the Tomb Raider. Le jeu n’est pas sans défauts, mais il propose une aventure passionnante au coeur du pays inca, dans des lieux somptueux qui sont mis en avant par une direction artistique et des graphismes magnifiques. On regrettera seulement quelques petits bugs, et un manque de nouveautés. 

SHADOW OF THE TOMB RAIDER : CE QUE L’ON AIME

  • Une aventure vraiment bonne
  • Les légendes Incas et Mayas
  • Direction artistique et graphismes somptueux
  • Un retour aux sources qui fait plaisir
  • Les cryptes et les tombaux sont toujours une valeur sûre !
  • Lara, plus belle, plus réaliste, plus attachante que jamais
  • Une bonne bande-son

SHADOW OF THE TOMB RAIDER : CE QUE L’ON AIME UN PEU MOINS

  • Quelques bugs, surtout au niveau du son
  • Changement de doublage pour Lara
  • La personnalisation des armes devenue inutile
  • Les indications qui s’affichent tout au long du jeu
  • Au final, on reste frustré. Lara est-elle vraiment devenue la vraie Lara Croft ? On en doute.

Critique Shadow of the Tomb Raider

Je ne peux que recommander cet opus pour les fans de Tomb Raider, les fans d’aventures et de légendes mayas. Ceux qui n’ont pas accroché aux deux premiers jeux risques d’avoir du mal à apprécier Shadow of the Tomb Raider qui reprend les mêmes bases. Quoi qu’il en soit, nous attendons maintenant avec impatience la suite, en espérant que le prochain opus nous propose d’incarner la véritable Lara Croft que l’on attend tous ! 

N’hésitez pas à lire ou relire le dossier spécial sur l’histoire de Tomb Raider (avec vidéo en bonus) à l’adresse suivante. Et on se dit à très bientôt pour de nouvelles vidéos sur Liberty’s Games !

Les Archives de la licence Tomb Raider

Dans deux petits jours, Lara Croft fera son grand retour sur PS4, Xbox One et PC avec ses dernières aventures dans Shadow of the Tomb Raider. Pour fêter cette sortie, je te propose de revenir sur l’ensemble de la saga Tomb Raider, de ses débuts en 1996 avec la toute première aventure sur les traces du Scion, jusqu’à son ultime épopée en Amérique Latine.

Logo Tomb Raider

 

TOMB RAIDER – 1996

Les première aventures de Lara Croft débarquent en 1996 sur Saturn et PlayStation. Le monde découvre Lara Croft, une jeune aventurière britannique qui parcourt le monde à la recherche des fragments du scion des Atlantides. Belle, sexy, intelligente, Lara va séduire tout le monde et s’impose comme un personnage emblématique du jeu vidéo.

 

TOMB RAIDER II : LA DAGUE DE XIAN – 1997

Un an plus tard, Lara Croft est de retour dans une nouvelle aventure. Cette fois, la belle aventurière part sur les traces de la légende de Xion, une dague antique permettant à n’importe qui de se transformer en dragon. Lara parcourt une nouvelle fois plusieurs pays et boucle un deuxième opus très bien reçu par la presse et les joueurs !

 

TOMB RAIDER III : LES AVENTURES DE LARA CROFT – 1998

Lara enchaîne les expéditions. En 1998, elle repart à l’aventure avec Tomb Raider III : Les Aventures de Lara Croft. Cette fois il est question de récupérer des fragments d’une météorite tombée du temps des polynésiens.
Les bases sont reprises par les équipes d’Eidos et de Core Design, la formule marche toujours avec une Lara qui grimpe en popularité !

 

TOMB RAIDER : LA RÉVÉLATION FINALE – 1999

Toujours un an plus tard, Lara Croft est de retour pour offrir à ses fans une quatrième aventure. Cette fois, Lara va combattre la divinité égyptienne Seth en Egypte. La belle va parcourir tout le pays, du Caire à Alexandrie en passant par Louxor.
Graphismes améliorés, nouveau système de progression, quelques nouveautés de gameplay, tout est encore bon pour Lara !

 

TOMB RAIDER : SUR LES TRACES DE LARA CROFT – 2000

Le premier point d’arrêt de Lara sera avec le cinquième opus de la série en 2000. Portée disparue à la fin de ses aventures en Egypte, Eidos et Core Design proposent aux joueurs de jouer seulement à travers des flashbacks dans Tomb Raider V. Un système qui ne va pas trop plaire et qui apportera surtout absolument aucune nouveauté.

 

TOMB RAIDER : L’ANGE DES TÉNÈBRES – 2003

Après trois ans de pause, Lara revient sur les nouvelles consoles avec Tomb Raider l’Ange des Ténèbres. Malheureusement, ce retour ne sera pas très glorieux… On y retrouve une Lara limite gothique, qui laisse sa tenue d’aventurière pour une tenue en jean, dans les rues de Paris et de Prague. Lara endosse le rôle d’un enquêteur et cela ne va pas vraiment plaire aux fans…

 

TOMB RAIDER LEGEND – 2006

Une nouvelle pause de trois ans s’impose pour Lara. Elle revient plus belle que jamais dans Tomb Raider Legend en 2006. Cette fois, Lara reprend son rôle d’aventurière et part sur les traces de l’épiée du Roi Arthur : Excalibur. Le pouvoir de l’épée lui permettra d’en apprendre plus sur la disparition de sa mère. Un jeu qui remonte enfin les critiques autour de la licence !

 

TOMB RAIDER ANNIVERSARY – 2007

L’année d’après Lara revient avec un très sympathique remake de ses premières aventures ! Tomb Raider Anniversary est une réédition des premières aventures de Lara sur les traces du Scion mais avec des graphismes à la pointe de la technologie d’époque ! Un joli cadeau pour les dix ans de la licence !

.

 

TOMB RAIDER UNDERWORLD – 2008

La nouvelle aventure inédite de Lara arrive en 2008 avec Tomb Raider Underworld. Lara part sur la piste des gants, de la tenue et du marteau de Thor afin de trouver Avalon, l’endroit où sa mère serait retenue prisonnière. Lara devra faire face à Amanda Evert (antagoniste de Tomb Raider Legend) et Jacqueline Natla (celle du premier opus). Malgré son très bon potentiel, le succès de Tomb Raider Underworld ne sera pas à la hauteur des attentes.

 

TOMB RAIDER – 2013

En 2013, il est temps pour Lara Croft de renaître de ses cendres. Square Enix et Crystal Dynamics proposent un reboot total de la série avec Tomb Raider, où l’on découvre une jeune Lara âgée de 21 ans qui part pour sa toute première expédition au large du japon sur les traces de la légendaire sorcière Himiko. Un succès pour le jeu qui sera très bien reçu par la presse et les joueurs !

 

RISE OF THE TOMB RAIDER – 2015

La suite du reboot arrive en novembre 2015 avec Rise of the Tomb Raider. Cette fois, Lara poursuit les recherches de son père qui travaillait activement sur la recherche de la vie éternelle. Richard Croft était sur le point de faire une grande découverte sur l’immortalité de l’âme grâce à la Source Divine, puissante relique pouvant conférer l’immortalité.
Là encore, le jeu est très bien reçu et tout le monde avec impatience le troisième opus et le grand final !

 

SHADOW OF THE TOMB RAIDER – 2018

Enfin, après plusieurs mois de rumeurs, Square Enix confirme en avril l’arrivée de Shadow of the Tomb Raider et présente le jeu au mois de mai. Cette fois, Lara achève sa formation en Amérique Latine autour d’une étrange légende Mayas. Le jeu est prévu pour le 15 septembre 2018. Et nous avons tous hâte de voir Lara devenir l’aventurière que nous aimons tant !

 

Merci à tous d’avoir été présent pour ces premières archives. On se donne rendez-vous très vite pour un deuxième épisode déjà programmé pour fin septembre !

Scroll to top